Devenir réanimateur

Devenir réanimateur

Les structures hospitalières ont à prendre en charge un nombre croissant de patients graves polypathologiques, âgés, nécessitant fréquemment le recours à des techniques de suppléance. Dans ce cadre, la Réanimation est une spécialité destinée à se développer.

- Les missions des services de réanimation sont bien de "prendre en charge des patients qui présentent ou sont susceptibles de présenter plusieurs défaillances viscérales aiguës mettant directement en jeu le pronostic vital et impliquant le recours à des méthodes de suppléance" telles que précisées dans le décret n° 2002-465 du 5 Avril 2002 qui est aujourd'hui le cadre réglementaire de la pratique de la réanimation.

- La réanimation est une discipline attractive car elle permet de combiner une activité de soins réellement diversifiée et facilement évaluable et une activité de recherche clinique dont les effets sont souvent majeurs. Ces activités peuvent être menées dans des conditions d'exercice aujourd'hui parfaitement acceptables, codifiées depuis peu par des textes réglementaires concernant le repos de sécurité et la réduction du temps de travail.

- L'activité de soins en Réanimation implique une organisation sans failles et un réel travail en équipe, multidisciplinaire et multi-professionnel. Le contexte de l'urgence et la gravité des patients nécessite une réflexion médicale approfondie et une vraie "réactivité" clinique, la coordination des moyens humains autour du patient, la mise en oeuvre de moyens techniques ou de procédures parfois lourds, et donc l'actualisation permanente des connaissances et la modernisation des matériels et équipements.

- L'activité de recherche en Réanimation est extrêmement active, effectuée sur les patients eux-mêmes et avec leur concours. Du fait de la gravité des affections touchant ces patients, des avancées rapides sont nécessaires. Les effets de cette recherche peuvent être facilement évalués, les renseignements obtenus souvent utilisables en dehors du champ de la réanimation. Aujourd'hui la recherche en réanimation débute souvent par des études physiopathologiques (souvent enrichies d'études expérimentales sur des modèles animaux), tente de décrire les processus déclenchés par un état de particulière sévérité, étudie l'efficacité de moyens thérapeutiques et évalue l'effet de nouvelles stratégies de prise en charge sur l'amélioration du pronostic.
Ainsi la Réanimation est bien une spécialité ayant à assurer tous les aspects de la prise en charge des malades les plus graves, quelle que soit la pathologie en cause.

- Les conditions d'exercice de la Réanimation se modifient, en accord avec les textes récents : maximum de 48 heures de travail hebdomadaires, gardes comprises ; repos de sécurité le lendemain d'une garde excluant toute activité hospitalière. La mise en application de ces mesures doit permettre de maintenir la qualité des prises en charge et la collégialité des prises de décisions, en évitant tout phénomène de surmenage ou d'épuisement.

Les filières de formations
Le DESC
Obtenir la qualification ordinale
Le DES de Médecine Intensive-Réanimation c'est nouveau et c'est dès 2017



 

Création du DES de Médecine Intensive Réanimation (MIR)

Le Médecine Intensive-Réanimation figure parmi la nouvelle liste des diplômes d'études spécialisées de médecine.
En savoir +

Nouveau programme du 2ème cycle

Le programme du 2ème cycle a été modifié en avril 2013, il comporte 13 unités d’enseignement (UE). La réanimation est traitée dans l’UE 11 « Urgences et défaillances viscérales aiguës », d’autres items répartis dans les différentes UE concernent également la réanimation.
En savoir +

Les ECN informatisées: c'est parti !

Une réforme des Epreuves Classantes Nationales (ECN) a été lancée en 2013 pour aboutir à la réalisation d’ECN informatisées sur tablettes tactiles avec correction automatique en 2016. Les universités s'organisent pour préparer les étudiants à ce type de support, une plate-forme d'évaluation nationale (SIDES) est en cours de développement. Plusieurs enseignants de la réanimation sont impliqués dans ce projet.
En savoir +
CNER - Maison de la Réanimation 48 Avenue Claude Vellefaux
75010 PARIS - Tél : 01 45 86 74 00
Newsletter
 
* Champs obligatoires